+33 (0)4 28 29 64 07

Oui, le partage d’études pertinentes qui sont menées sur une substance qui est structurellement similaire à la substance enregistrée est encouragé afin de promouvoir le développement et l’utilisation de méthode alternatives ainsi que de réduire les essais sur animaux.
Cependant même si le partage des données au sein d’un même SIEF est une obligation (article 30 de REACh), les échanges entre SIEF ne sont pas liés à cette obligation. Mais ils s’inscrivent dans l’objectif de réduction des essais encouragé par REACh et représentent un avantage financier pour réduire les dépenses liées aux dossiers d’enregistrement.
Pour contacter le LR et favoriser un partage de données entre différents SIEF, il n’existe pas de solution officiellement prévue. Le recours est de consulter la liste des Lead Registrant publiée en ligne par l’ECHA ou d’avoir indiqué le nom des substances analogues lors du pré-enregistrement sous REACH-IT.